Martin de Candre

La savonnerie MARTIN de CANDRE à deux pas de Montauban dans votre salon de coiffure Aurelien Magnano

La savonnerie artisanale Martin de Candre disponible chez Aurelien Magnano a proximité de Montauban

LA SAVONNERIE ARTISANALE MARTIN DE CANDRE 

Crée en 1974, La savonnerie artisanale Martin de Candre est le fruit d'une aventure familiale qui a permis de conserver et d'exploiter un savoir-faire pratiquement disparu de nos jours en France. 
La savonnerie artisanale fabrique selon le procédé marseillais avec les mêmes méthodes et les mêmes composants qu'autrefois des savons dont la base et les parfums sont élaborés à partir d'huiles végétales. 
Huile d'olive, de palme et de coprah ainsi que de nombreuses huiles essentielles composent nos savons "100% végétal". 

A partir de quels corps gras fabriquez-vous ? Et pourquoi ?

Nous fabriquons à partir de 3 différents corps gras végétaux (ou triglycérides) qui sont issus des dernières pressions des huiles alimentaires.

- Olive : c’est l’huile du procédé de Marseille par excellence et qui n’a jamais été égalée en qualité.

Très riche en acide gras oléique (environ 70%) elle donne un savon qui laisse la peau extrêmement souple et douce.

Elle donne le meilleur savon qui soit pour les peaux sèches.

- Palme : inversement, cette huile est très dure par rapport à l’huile d’olive, suite à un pourcentage élevé d’acide gras stéarique.

Depuis les années 1860 - 1870, les savonniers ont souvent ajouté de l’huile de Palme provenant des Palmiers à Huile (ceux du Congo Belge ont été les premiers exploités),

dans le but de durcir les savons. Cette huile présente un taux élevé d’acide gras stéarique 33% environ contre 40% environ d’acide gras oléique (que l’on pourrait comparer à un beurre dur).

Il rend cette huile très solide et fait par exemple qu’elle ne fond que vers 35°C.

Quelques kilos suffisent, mêlés à l’huile d’olive, pour que le savon soit plus dur, un savonnier pourra rajouter des éléments aux consistances visqueuses qui n’auront pas tendance à ramollir la pâte du savon puisque celle-ci aura été solidifiée au préalable.

Bien évidemment, un savon plus solide fond moins vite : il résiste mieux à l’eau.

Pour les savons Martin de Candre, le faible ajout de l’huile de Palme (environ 12 à 14 %) sert à introduire dans les pâtes des éléments (des matières tels que le Miel ou le Lait - qui caramélisent - des matières tels que le Tolu ou le Benjoin - des résinoïdes collants -) qui renforcent la qualité du savon sans pour autant réduire sa longévité à l’usage.

- Coprah : c’est le nom de l’huil e issue de l’intérieur (pulpe) des noix de coco. Riche en acides gras lauriques, c’est l’huile qui donne de la mousse.

On pourrait ne pas en mettre : le savon laverait toujours aussi bien. Mais sans mousse aujourd’hui, nous nous imaginons restés toujours sales !!

Les savons moussent « tous » depuis l’après guerre de 1940. Plus l’eau sera douce, plus le savon moussera, plus l’eau sera dure (calcaire) moins vous aurez de mousse.

 

Qu'est ce que la Saponification ?

La saponification est une réaction chimique générale qui consiste à hydrolyser, sous l’effet d’une base forte, un ester en un alcool et un ion carboxylate.

Dans le cas de la fabrication du savon, le mélange de soude et de corps gras végétaux (triglycérides) produit du glycérol et des acides gras, dans la proportion de 1 glycérol pour 3 acides gras.
Cette réaction dégage, par nature, une importante quantité de chaleur.
La saponification peut être réalisée soit « à froid » où les ingrédients sont mélangés à la température ambiante : la réaction est lente (plusieurs semaines), et
la température n’atteint que 50-60°; soit « à chaud » où les corps gras sont préchauffés : la réaction est rapide (30 minutes environ), et la température peut atteindre 120°.

Quelles différences entre votre savon et celui d'Alep? Quel savon MdC correspondrait au savon d'Alep?

Le procédé de saponification d’Alep est très ancien. Il serait le premier à avoir été réalisé à partir d’huiles végétales
exclusivement,
à la différence des Romains et des Gaulois qui saponifiaient des suifs (graisses animales et cendres de bois).
Le « véritable » savon d’Alep est composé d’huiles d’olive et de baies de laurier. Ces huiles (résidus d’huiles
alimentaires) sont vert foncé, très brutes, sentent fort et vont donner des savons verts–marrons.
Le Savon d’Alep n’est pas parfumé et il ne mousse pas non plus car il ne contient pas d’huile de coprah.

Notre savon de type « Marseille » est réalisé à chaud à partir d’huiles exclusivement végétales, comme celui d’Alep. Il n’est pas parfumé, mais il mousse et est de couleur blanche.

Lors des débuts de Martin de Candre, nous utilisions des huiles d’olive brutes, de couleur verte (pourcentage élevé de chlorophylle résiduelle). Ainsi nos pâtes étaient colorées comme celle d’Alep.

Nos anciens et fidèles s’en souviennent bien... ! Depuis une quinzaine d’année, l’Espagne nous propose, pour la saponification, des huiles de même qualité mais épurées de la chlorophylle par distillation (chauffage + filtrage).
Les savons ainsi fabriqués ne sentent plus aussi fort cette odeur à la limite du « rance » et possèdent une pâte blanche plus facile à parfumer. De plus, les lavabos sont plus propres, et le linge plus... blanc !

Le savon Martin de Candre réalisé comme celui d’ Alep est donc notre savon de Marseille.

 

 

Qu'elle est le PH de vos savons ?

En fin de saponification tous les acides gras ont été neutralisés par la soude. Seul subsiste une légère acidité libre. Le PH*final de nos savons est de 6,5 : PH naturel de la peau.

 

SAVON A RASER MARTIN DE CANDRE

en 1974, la Savonnerie artisanale Martin de Candre a choisi de mettre en avant l'une de ses spécialités, de plus en plus demandée et recherchée : le savon à raser. 
Il s'agit bien d'un "savon", c'est à dire d'une pâte réalisée entièrement sur place, à partir d'une saponification entre des huiles 100% végétales (olive, coprah) et de la potasse (alcali).

La particularité de ce savon à raser est qu'il développe une mousse abondante, qui "colle" à la peau :

on obtient alors sur le visage, comme une crème douce et onctueuse.

AVEC LE SAVON À RASER MARTIN DE CANDRE SE RASER DEVIENT UN VRAI PLAISIR !

Quels sont les principaux atouts de ce savon à raser ?

La douceur de la mousse, très fine, généreuse, délicieusement légère et humide, dont on devient très vite "gourmand" et que l'on n'hésite pas à répandre partout sur le visage, sous le menton et jusqu'au oreilles.
L'expérience d'un rasage lisse et de très près sans que la peau se sente agressée. 
Un rasage de qualité, donnant par le biais d'un beau geste, un moment de détente que l'on savoure, même s'il devient rapide par l'habitude.
Ce n'est pas sans raison si nous avons décidé de remettre au point cette technique de saponification : tant de personnes nous le demandaient, 
alors que pourtant nous sommes à l'air du rasage électrique;
Mais les résultats ne sont pas les mêmes.. A vous de tester et de juger...

Notre artisanat veille au respect, au maintien et à l'amélioration permanente des critères d'écologie, d'authenticité et de traçabilité.
La boutique-exposition de la savonnerie artisanale Martin de Candre se trouve à Fontevraud-L’Abbbaye situé entre Saumur et Chinon, à 2 Km au sud de la Loire. 

Nous sommes heureux d'avoir obtenu, à ce titre, la LABELLISATION VAL DE LOIRE PATRIMOINE MONDIAL, 
qui est une distinction très valorisante , "une image de marque" , un engagement de notre part, "une promesse de qualité", liée au prestige de l'UNESCO.